BD

On retrouve en BD les mêmes stéréotypes sur la tonte des cheveux féminins (toujours liés à l’humiliation, la purification ou la rébellion) mais l’aspect graphique semble apporter quelque chose de supplémentaire à l’esthétique de la femme rasée.