Kultur Z

C’est elle la chef !

Dolores O’Riordan et les Cranberries

Chez les Cranberries c’est une fille qui commande : Dolores O’Riordan, une vraie Irlandaise.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

« OK les garçons, montrez-moi un peu ce que vous faites » : voilà comment Dolores O’Riordan se présenta aux Cranberries [1] en 1990. À cette époque, le groupe recherchait une voix. Mais en face d’eux, cette fille menue, à l’apparence fragile et timide, ne semblait pas faire le poids.
Le guitariste lui joua quelques accords qu’il avait composés. Dolores rentra chez elle pour écrire des paroles. Elle revint le lendemain avec une chanson : Linger. Elle était engagée.

Dans le clip de leur tube zombie elle est tellement teigneuse qu’elle fait peur. En fait, c’est la rock star la plus timide du moment : sur scène elle chante la plupart du temps dos au public et ne relève même pas la tête pour trouver la sortie.

Pourtant, elle est très volontaire. C’est grâce à sa volonté, qu’elle est devenue la chanteuse du groupe. Dolores possède une voix unique, souple et angélique, qui lui permet de chanter dans plusieurs registres. Elle joue aussi la guitare, les claviers, la mandoline et le tin whistle. Mais elle écrit aussi les paroles et compose (quelquefois avec l’aide des autres membres du groupe) la musique des chansons.

Elle est, évidemment, le centre d’attention des Cranberries.