Cancer & chimio

Chimiothérapie et alopécie

Ce n’est pas le cancer qui provoque la chute des cheveux, mais son traitement par la chimiothérapie.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

Qu’est-ce que la chimio ?

La chimiothérapie est un des traitements employé actuellement pour soigner le cancer. Il s’agit de substances chimiques : médicaments extraits de végétaux ou produits en laboratoire par synthèse, administrés le plus souvent par voie veineuse.

Un traitement lourd qui entraîne de nombreux effets secondaires

La chimiothérapie détruit les cellules cancéreuses en bloquant leur développement. Mais elle touche aussi bien les cellules saines que les cellules malades, ce qui explique les nombreux effets secondaires touchant presque tous les tissus : atteinte des muqueuses, toxicité, alopécie, anémie, troubles digestifs, complications cardiaques, risque important d’infection, etc.

L’alopécie

C’est un des effets secondaires les plus courants lors d’un traitement par chimiothérapie, cependant elle n’est pas systématique. Certains produits sont moins alopéciants que d’autres et on peut la prévenir.

Elle n’est pas définitive, mais entraîne un problème psychologique important chez la personne suivant un traitement au long cours.
Les cheveux ne tombent pas soudainement : la perte de cheveux débute souvent quelques semaines après l’administration du premier traitement et elle est progressive. Elle est réversible : les cheveux repoussent dès l’arrêt du traitement.

Il existe quelques mesures préventives :

  • une femme avertie en vaut deux : soyez bien informée et n’oubliez pas que vos cheveux vont repousser normalement ;
  • optez pour une coupe courte, avant le début du traitement, afin que la différence soit moins évidente ;
  • choisissez votre perruque rapidement de façon à ce qu’elle ressemble le plus possible à votre coiffure habituelle.