Vos témoignages

Dépasser l’appréhension


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page
  • 9 ❤

Presque un an après ma première envie de tout raser, voilà qui est fait !

Une envie de rupture, un passage initiatique comme les tatouages de certaines tribus.

Un changement qui invite à se grandir, à se révéler tête nue. Sans parure, ni tricherie.

Mais aussi de revendiquer une beauté et une féminité atypique et authentique.

Le passage à l’acte m’a demandé un peu de patience mais je crois qu’il m’était nécessaire d’être prête pour apprécier, hummm, apprécier. Le temps de comprendre mes peurs et de les dépasser. Celles de ne pas m’assumer, de ne pas être capable de gérer le regard des autres, de ne pas être comprise, d’être prise pour une cancéreuse ou bien encore d’avoir une bosse incongrue… Au final, la préparation psychique était plus dure que l’action, qui elle, m’a semblé bénigne. Ma super ex-voisine tremblait plus que moi au moment de tout couper.

Et pourtant, j’ai été accueillie tout en douceur ! De la bienveillance de toute part !

Les gens se questionnent, mais s’adaptent. Je me sens bien et cela se ressent sur les réactions.

Mais aussi des sensations thermiques inédites : un peu froid, un bonnet et hop tout se réchauffe en quelque secondes et vice-versa.

Ça repousse presque trop vite.

A toutes celles qui ont des envies semblables : réalisez-vous !