Têtes d’affiche

Diam’s

Rappeuse voilée

Diam’s fait entendre sa voix dans le rap français et elle est en colère, tranchante, crue et carrée.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

Devenue la première rappeuse à succès de France, battant des records de ventes, Diam’s a réussi à se faire une place dans l’univers si macho du rap.

Son rap brise le silence des femmes

Bien qu’elle refuse l’expression, c’est une chanteuse engagée, qui porte la parole des femmes, osant dire tout haut ce qu’elles souffrent en silence. Après Ma souffrance, chanson sur les violences conjugales dont Diam’s a été victime, à 17 ans, beaucoup de petites nanas de 12-13 ans m’ont témoigné leur détresse. Je trouvais horrible qu’elles se reconnaissent dans cette chanson.

Je n’aimais plus mon apparence alors j’me suis rasée le crâne.
Diam’s - I’am Somebody

Cette rappeuse au cheveux courts milite pour Amnesty international et le vote des jeunes, pour la reconnaissance des femmes, fustige la violence au quotidien et parle aussi des espoirs et déceptions de la jeunesse.

Elle se tait et se voile

La rançon de la gloire lui coûte trop et elle sombre. Après un passage à vide, elle se convertit à l’Islam, en 2009. Elle dénie son pseudo et redevient Mélanie. C’est une femme qui a explosé en vol face à sa réussite et qui a beaucoup souffert commente Fadela Amara, ancienne présidente de l’association « Ni putes ni soumises ».

Elle reparaît après 4 années de silence, voilée, offrant une image à l’opposée de la rappeuse libre et rebelle qu’elle incarnait jusqu’alors, et donnant par là un modèle inquiétant à toutes les jeunes filles qui sont ses fans.

Photos

  • Diam's
  • Diam's, rappeuse aux cheveux ras
  • Diam's sur scène, déjà discrètement voilée
  • Première apparition de Diam's voilée, à la télévision, (...)
  • Diam's voilée