Têtes d’affiche

Fabien Barthez

Le célèbre crâne de l’équipe de France de Football

Gardien de but devenu champion du monde en 1998, le célèbre crâne de l’équipe de France de football a lancé une véritable mode capillaire.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

Nombreux sont les jeunes qui se sont rasé la tête depuis la victoire de la France en coupe du monde. Depuis son avènement mondial, et celui de son look (crâne rasé, manches courtes), Barthez est devenu une véritable icône.

JPEG - 19.6 ko
Fabien Barthez dans les buts

« Ce fut la soirée la plus fabuleuse de ma vie. Lorsque ce soir je suis entré sur le terrain, je me suis dit que je serais champion du monde. Mais c’est quelque chose que je me disais depuis quelques temps déjà. Il y a eu des indices qui nous faisaient penser qu’on allait réussir et, visiblement, ce n’était pas le jour des Brésiliens. On ne réalise pas. Le score du match (3-0) est normal, il aurait même pu être plus lourd. »
Propos de Fabien Barthez, suite à la victoire France-Brésil, le 12 juillet 1998

Le baiser sur le crâne

JPEG - 20.2 ko
Laurent Blanc embrassant le crâne de Barthez
Son crâne glabre recevant le mémorable bisou de Laurent Blanc a porté bonheur à la France durant l’été 1998. Ce rituel s’était mis en place entre Laurent Blanc et Fabien Barthez : celui du baiser sur le crâne chauve du gardien, avant chaque match du Mondial.

Depuis qu’il s’est fait remarquer de la sorte, Fabien Barthez est devenu la mascotte de l’Équipe de France. Sa personnalité en fait l’un des joueurs le plus populaire de l’Équipe.

Starisé au lendemain de la victoire, comme les 21 autres Bleus champions du monde, il a eu du mal à digérer l’après-mondial. Mais il s’est trouvé un but… en défendant les filets… de bœuf haché, sans poils sur le caillou, mais avec beaucoup de gras autour.

Barthez chez Mac Do

En septembre 98, quelques semaines après la victoire des Bleus face au Brésil, McDonald’s utilise la notoriété, la popularité et le crâne lisse de Fabien Barthez pour une campagne événementielle en faveur du Mega Mac. Pour son relancement, le produit est présenté comme le sandwich des sportifs, car avec ses 4 tranches de viande, il est destiné aux gros appétits.

Partenaire de la Coupe du Monde et de l’Équipe de France de foot, McDonald’s met en place une campagne créative jouant sur le crâne de Barthez et le fameux baiser : « le baiser » en télévision, « la prière » en affichage. Pour le spot TV, McDonald’s a demandé au gardien de l’équipe de France d’embrasser un petit pain rond, lisse et chauve comme son crâne (sans compter le grain de sésame). La campagne fera un tabac, et les objectifs commerciaux affectés au Mega Mac seront dépassés.

Portrait d’un champion

JPEG - 11.6 ko
Mais ce n’est pas le crâne rasé et les gestes porte-bonheur qui font la valeur de l’homme (Taille : 1.83m - Poids : 78Kg). Déconcertant de sérénité dans des moments cruciaux, Barthez n’a jamais failli dans ses face-à-face contre des adversaires aussi prestigieux que le carioca Ronaldo et le Brésil en finale de la dernière Coupe du monde ou lors des éliminatoires de l’Euro 2000.

Le goal numéro un de l’hexagone est capable d’arrêts aussi spectaculaires qu’efficaces, tranchant dans les duels et dans les airs, Barthez, 33 sélections, 18 buts encaissés avant le coup d’envoi de l’Euro 2000 se bonifie avec le temps.