Bouquins

Femmes dans la guerre, 1939-1945

de Claude Quétel — 2004

Habituelles oubliées de l’Histoire, les femmes le sont plus encore lorsqu’il s’agit des guerres. Pourtant leur rôle fut primordial durant la Seconde Guerre mondiale.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page
  • 1 ❤

Un rôle le plus souvent méconnu et minoré par les hommes en général, par les historiens et par les combattants en particulier. La guerre terminée, on leur a simplement demandé de regagner leur foyer, quand on ne les a pas tondues.

Pourtant, qu’auraient pu faire la Grande-Bretagne, les États-Unis et l’URSS sans l’apport de leurs citoyennes ? Et est-ce un hasard si les pays vaincus en 1945, l’Italie, l’Allemagne et le Japon, sont aussi ceux, qui, par idéologie, ont le moins mobilisé les femmes ? S’appuyant sur une iconographie très riche et souvent inédite, ce livre est la première grande synthèse sur l’histoire des femmes qui ont participé, vécu et combattu pendant ce conflit.

Retraçant leur action, depuis le foyer domestique jusqu’au front, en passant par les usines, mais aussi les auxiliaires de l’armée, résistantes ou déportées de tous les camps, cet ouvrage propose une vaste synthèse de ce que fut, dans sa très grande diversité, l’histoire des femmes pendant la Seconde Guerre mondiale, qu’elles soient Françaises, Britanniques, Soviétiques, Américaines, Chinoises, Allemandes ou Japonaises. S’appuyant sur quelques 200 photographies, il fait une large place au portrait de femmes inconnues ou célèbres, mères de famille, ouvrières, infirmières, résistantes... et entend leur rendre à la fois hommage et justice. Claude Quétel, couvrant tous les domaines dans lesquels les femmes en guerre se sont illustrées, a composé des textes comme autant de légendes à cette iconographie parfois inédite et souvent bouleversante.