Têtes d’affiche

Grace Jones

Chanteuse américaine

Princesse black des années 80, cette femme magnifique portait admirablement bien la boule à zéro !


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

Grande, crâne rasé, toujours de noir vêtue, le tout accompagné d’une voix presque inquiétante, Grace Jones est, indéniablement, un personnage à part entière.

Née d’un père prédicateur, Grace Jones quitte sa Jamaïque natale pour les Etats-Unis alors qu’elle est encore enfant. Devenue mannequin, sa grande taille (1,79 m) et son physique androgyne lui offrent un succès international. Elle sort son premier album en 1977, mélange inattendu de disco et de reggae, qui reprend notamment La vie en rose d’Édith Piaf.

JPEG - 102.8 ko
Photo prise par Jean-Paul Goude pour illustrer l’album Island Life, sorti en 1985. La photo est abondamment retouchée : le corps, déformé, a une position irréaliste.

Muse d’Andy Warhol et surtout de Jean-Paul Goude avec qui elle crée véritablement son personnage, elle est une des grandes figures des années 1980. James Bond Girl le temps d’un long métrage, Dangereusement vôtre, elle incarne un vent de modernité et de révolution. Après s’être un peu perdue dans la drogue, Grace Jones poursuit sa carrière musicale.

Pour sublimer Grace, il fallait absolument prendre en considération la masculinité de sa morphologie, surtout pas la gommer ni s’en excuser. Fini les paillettes, fini les fausses robes couture, fini la décadence à quatre sous, place à Grace Jones, la star bleu noir en noir sur noir, un personnage à la fois noble et menaçant, en tout cas, une incarnation digne de sa négritude.
— Jean-Paul Goude

De fort tempérament, elle se produit sur scène avec beaucoup d’excentricité, pour le plus grand bonheur de ses fans. Sa popularité dans le monde parisien de la mode et du spectacle ne sont pas sans rappeler Joséphine Baker.

À travers ses performances et vidéoclips, Grace Jones interroge les stéréotypes tant raciaux que sexuels associés au corps féminin noir.

Photos

  • James Bond girl
  • Grace Jones
  • Grace Jones
  • Grace Jones par Keith Haring
  • Grace Jones