Têtes d’affiche

Jade Goody

Vedette de télé-réalité (1981-2009)

Vedette britannique de la télé-réalité, Jade a médiatisé son cancer, jusqu’à la mort, pour assurer l’avenir de ses enfants.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

Jade est devenue célèbre en participant, depuis 2002, à des émissions de télé-réalité où elle se fait remarquer pour son inculture et sa grande gueule. En 2008 elle abandonne une émission dès le second jour en révélant au public qu’elle est atteinte d’un cancer du col de l’utérus.

Elle médiatise son cancer
pour assurer l’avenir de ses enfants

Alors que sa maladie devient incurable, elle décide de médiatiser son calvaire et de monnayer ses interventions dans les médias afin de mettre financièrement à l’abri ses deux garçons de 4 et 5 ans.

Dès lors pas un jour ne s’écoule sans que son visage, souriant ou en larmes, son crâne rendu chauve par les séances de chimiothérapie, n’apparaisse en une des journaux populaires. Au fil d’une agonie surmédiatisée, les dernières réticences semblent tomber : de plus en plus de Britanniques se prennent de compassion pour le calvaire de cette fille d’une lesbienne manchote et d’un délinquant mort d’une surdose, élevée dans un quartier déshérité du sud-est de Londres, et bien décidée à prendre sa revanche sur la vie.

Jade Goody décéde dans la nuit du 21 au 22 mars 2009, ce qui ébranle toute l’Angleterre. Même le premier ministre s’exprime sur le sujet.

C’était une fille très, très courageuse, a commenté le journaliste Max Clifford. Elle a affronté la mort comme elle avait affronté toute sa vie : de façon entière, avec beaucoup de courage, a-t-il estimé. Je crois qu’on se souviendra d’elle comme d’un jeune fille qui a sauvé, et qui va sauver, un nombre incroyable de vies, notamment en appuyant des campagnes de détection du cancer, a-t-il encore affirmé.

Photos

  • Jade Goody
  • Jade Goody
  • Un fan se tatoue son portrait pour récolter des fonds (...)
  • Jade Goody