Vos témoignages

Je me redécouvre…

Témoignage de Céline, comédienne victime d’alopécie totale


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page
  • 3 ❤

Je suis rasée pour cause d’alopécie passagère depuis un mois et ai du me raser le peu de cheveux me restant sur la tête. Les médecins ne savent rien. Cela n’est pas forcément du à des problèmes psycho émotionnels, comme vient de le souligner un éminent docteur spécialisé dans le domaine, durant une émission télévisée abordant les différentes chutes de cheveux et en particulier l’alopécie…

JPEG - 15.3 ko
Je change donc d’image, et passe de la fausse blonde aux cheveux longs à la boule à zéro… le choc ! Dur de me défaire mentalement de mes cheveux qui ont toujours eu tant d’importance. Je les compare souvent à la nature et ai toujours aimé les cheveux longs pour les filles comme pour les garçons !

Je me redécouvre et en avais besoin. La « marque » fausse blonde était trop contraignante, non seulement pour l’entretien mais surtout aux yeux des autres : largement réductrice ! Et même… en tant que comédienne, trop stéréotypée !

Cela m’avait beaucoup plu au départ, il y a 5 ans, je n’avais jamais eu l’air si douce et si féminine, tout comme il se doit ! Moi qui adore les dessins de pin-up, j’atteignais cette dimension comme dans un rôle ! Mais la vie n’étant pas une pièce de théâtre, ou pas seulement, il est très dangereux mentalement de se fourvoyer de la sorte trop longtemps ! Beaucoup d’énergie pour cadrer ce « personnage » : être à l’image… Ravie donc au départ d’y arriver, mais rapidement emprisonnée, j’y ai perdu quelques traits de folie. C’est le prix à payer pour être conforme !

JPEG - 30.7 ko

C’est donc une forme de libération que je vis, une « que mise à nu », moi qui suis depuis toujours persuadée que l’on est chacun-e en mesure d’être son propre alchimiste et que nous pouvons changer et évoluer physiquement à l’aide de la pensée et de la détermination.
Je me suis toujours sentie multi-facettes et sens ma personnalité restreinte quand jugée et étiquetée ! Là évidement, je n’ai plus ce problème, et je joue entre l’ambiguïté du crâne nu et mes différentes perruques ! Personne n’y voit que du feu !
Je me sers de mon nouveau look pour certains rôle et personnages, j’aimerais pouvoir aller plus loin dans ce look avec un maquillage à la Bilal ou quelque chose de ce genre ! À bon entendeur, salut.
De voir que certaines femmes ont choisie d’être rasées et sont très belles ainsi est très encourageant et je dois dire qu’il m’en a fallut au départ !
Rasée = liberté ?

Courage, la beauté (nous le découvrons pour beaucoup via cette expérience) vient de notre rayonnement intérieur et la féminité est une nature indépendante de tous critères physiques.