Têtes d’affiche

Kathy Acker

Écrivaine féministe pro-sexe (1947-1997)


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

Celleux qui ont fréquenté le New York underground des années 1970 ont surement croisé la silhouette tatouée d’une jeune femme aux cheveux courts, authentique incarnation punk, occupée à lire des textes bizarroïdes et pornographiques devant un public médusé.

Écrivaine culte à l’apogée du mouvement underground new-yorkais, Kathy Acker a investi dans ses livres un territoire jusque-là réservé aux hommes. Comme elle, ses héroïnes revendiquent leurs désirs sans détour.

Tabous, violence et sexe sont au cœur de ses collages littéraires. Elle traduit sa vie et ses révoltes dans des lectures qui se transforment en performances, devant un public choqué ou en transe. Elle fut la première à exprimer et revendiquer une sexualité féminine débridée, anarchique mais aussi sadomasochiste.

JPEG - 69.9 ko

Elle meurt à 30 ans, dans une clinique alternative mexicaine où elle est traitée pour un cancer du sein, après avoir tourné le dos à la médecine conventionnelle occidentale.