Poèmes & extraits

La Marche des Chauves

L’hymne des chauves


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

Si tu perds tes cheveux
Ne t’en fais pas mon vieux
Pour les faire repousser
On n’a rien inventé
Ne donn’ pas ton argent
A tous les charlatans
Cher ami fais comme nous
On s’en fout on s’en fout

Refrain

Brosse en cheveux pour les chauves ;-)

Ah quel bonheur d’être chauve
Pas besoin de se peigner
Ah quel bonheur d’être chauve
On n’est jamais décoiffé
Pas de poils sur le caillou
Très peu ou pas du tout
Ca nous arrange très bien
C’est là notre destin
Ah quel bonheur d’être chauve
On se sent pas dégarni
Ah quel bonheur d’être chauve
Car toujours le chauv’ sourit

Si ton crân’ est tout nu
Au lieu d’être poilu
Ne mets pas un’ perruqu’
Ta têt’ serait caduqu’
Ne sois pas tracassé
D’être ainsi dépoilé
Sois fier de ton état
Mon ami redress’ toi

Ah quel bonheur d’être chauve
D’avoir le crâne qui reluit
Ah quel bonheur d’être chauve
Le nudisme de l’esprit
Nous ne somm’ pas chauvins
Nous avons des copains
Agrémentés comm’ nous
D’un’ têt’ comm’ un genou
Ah quel bonheur d’être chauve
Ca vous donn’ un air sérieux
Ah quel bonheur d’être chauve
Chauv’ sourit et chauve qui peut