Histoire

Le Body Art

Mouvement artistique des années 1960-70

L’art corporel, ou body art, est un mouvement artistique des années 1960-70 qui concerne l’Europe, les Etats-Unis et l’Australie.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

GIF - 4.1 ko
Singing Sculpture, G&G, 1969
Le body art prend le corps comme support de l’expression artistique. La plupart du temps, l’artiste exécute en public une action dont une vidéo ou des photos conservent la trace.

L’art corporel est généralement motivé par des pulsions masochistes ou par une quête spirituelle, mais il revêt des formes très diverses : Gilbert & Georges se sont métamorphosés en sculpture vivantes, tandis que Gina Pane se tailladait avec des lames de rasoir.

GIF - 11.1 ko
Action Psyché, Gina Pane, 1974
Dans leur grande majorité ces artistes mettent leur corps en danger et travaillent à la lisière de la vie et de la mort.
Les plus impressionnants sont Orlan qui livre son corps à des opérations chirurgicales esthétiques, ou encore l’actionniste viennois Hermann Nitsh qui propose des rituels sacrificiels sanglants.

GIF - 37 ko
performances de Hermann Nitsch
Parmi les précurseurs on peut citer Marcel Duchamp qui se travestissait en Rrose Sélavy, ou Yves Klein qui utilisait des pinceaux vivants (des femmes enduites de pigment bleu) ou encore Pierro Manzoni enveloppé dans des bandes Velpo vers 1960.

L’art corporel reflète la société de son temps, qui a vu toute une génération se livrer à des expériences avec les substances psychotropes tout en revendiquant une plus grande liberté sexuelle.
Le Body Art est le précurseur direct de la performance (rien à voir avec la performance sportive ! Désigne toutes les activités artistiques qui se déroulent devant un public).