Actus — Mai 2016

Le poing levé face à 300 néo-nazis


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page
  • Votez pour cette page sur Hellocoton
  • 3 ❤

Elle se trouvait sur le trajet d’un cortège de néo-nazis. Elle a silencieusement levé le poing face à eux, s’opposant à leur avancée, devenant tout à coup un symbole de la protestation pacifique contre le racisme, raconte le « Daily Mail ».

La photographie a été prise ce 1er mai à Borlänge, dans le centre de la Suède, lors d’un rassemblement du « Mouvement de résistance nordique ». La photo de cette femme poing levé face aux néo-nazis, est devenue virale : elle a été partagée par des milliers de Scandinaves sur Twitter et Facebook, et le cliché est déjà salué comme un moment emblématique de l’histoire suédoise moderne.

Une seule femme sort dans la rue et se trouve en face de l’organisation nazie la plus violente de Suède, raconte le photographe, David Lagerlöf. D’un seul geste, elle soulève son poing et refuse de bouger. Il prend alors une série de photos. En face d’elle, l’ensemble des leaders de l’organisation se rapprochent dans un silence solennel. Le regard de la femme rencontre celle de l’homme au milieu. Il y a alors une bataille de regard avant que la police ne l’évacue.

Je n’ai pas peur d’eux, dit ensuite Tess Asplund aux médias locaux lorsqu’on lui demande ce qu’elle a ressenti face aux militants — dont beaucoup ont été condamnés pour crimes violents. Lors de manifestations de ce genre, j’ai toujours levé le poing. Ça n’a rien de nouveau pour moi. Cela fait 26 ans que cette suédoise milite au sein d’organisations anti-racisme.