Bouquins

Le Sexe de la femme

Essai de Gérard Zwang — 1967


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

Dés sa première édition, le livre du docteur Gérard Zwang a provoqué une énorme sensation et une quasi unanimité d’éloges venus des deux sexes (jusque chez les féministes les moins complaisantes), en même temps que quelques grincements de dents puritains. Son ouvrage est en effet, tout simplement, le premier qui parle avec naturel du sexe féminin, et surtout — on aura du mal à le croire — le premier qui en fasse une description anatomique exacte.

C’est la deuxième fois que l’auteur remanie son texte depuis la première édition parue en 1967. Il s’agit d’un essai sur des aspects variés du sexe de la femme : la vulve. Le texte est réaliste ; il se transforme parfois en réquisitoire vigoureux, sans nuance, contre certaines idéologies : le freudisme, les religions, le féminisme. L’auteur veut faire disparaître des interdits de toute sorte concernant la sexualité.

Trois parties :

  1. Description détaillée de la morphologie et de la physiologie du sexe de la femme
  2. L’idée qu’on se fait du sexe de la femme : les femmes, les hommes, la clitoridectomie, les images et les noms du sexe féminin
  3. Esthétique : survol historique des représentations (arts plastiques, peinture, etc.) du sexe de la femme.

Il s’agit d’un ouvrage important, mais dont certains éléments pourront choquer les lecteurs et lectrices.