Bouquins

Les jolies choses

Roman de Virginie Despentes — 2001

Pauline et Claudine sont des sœurs jumelles que tout oppose : Pauline, rebelle, fidèle en amour, refuse le compromis. Fonceuse et paumée à la fois, un peu hardcore, un peu actrice, Claudine aime qu’on la désire. Pourtant quand Claudine se suicide, la sœur ennemie prend sa place. Elle s’enivre d’imposture, de succès et d’illusions.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

L’une chante, l’autre pas. Claudine est « montée à Paris » pour tenter sa chance. Mais c’est sa sœur, Pauline qui a de la voix. Comme elles sont jumelles, ça peut peut-être s’arranger. À deux, elles pourraient faire de jolies choses. Claudine incarnera la chanteuse, doublée en secret par la voix de sa sœur. Au début ce n’est qu’un jeu, une combine pour trouver du boulot. Mais quand Claudine se suicide, Pauline décide d’usurper l’identité de sa sœur et se retrouve plongée dans un univers factice où elle passe pour une ravissante idiote mais réussit plutôt bien à faire son chemin.

Virginie Despentes a des traits féroces pour décrire le monde du show-business mais, au-delà de la satire d’un milieu professionnel, elle sait surtout camper à merveille des personnages saisis sur le vif, ces jeunes gens à la dérive, à la fois cyniques et blasés, pris entre l’ennui d’un monde sans joie et les mirages de l’argent facile.