Vos photos

Ne serait-ce qu’une seconde

Oublier la maladie

Retrouver l’insouciance et oublier la maladie, ne serait-ce qu’une seconde.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

La fondation belge Mimi, qui aide les personnes atteintes du cancer, a invité 20 personnes touchées par la maladie pour une séance photo un peu particulière. Elles se sont prêtées aux extravagances de coiffeurs professionnels, coiffées et maquillées sans qu’elles puissent se voir.

Elles se découvrent ensuite, filmées par un photographe, Vincent Dixon, qui immortalise leurs réactions devant leurs nouveaux visages. Retrouver l’insouciance et oublier la maladie, ne serait-ce qu’une seconde.

« Je crois que c’est l’insouciance qui me manque le plus »

Photos

  • Ne serait-ce qu'une seconde
  • Ne serait-ce qu'une seconde
  • Ne serait-ce qu'une seconde
  • Ne serait-ce qu'une seconde
  • Ne serait-ce qu'une seconde
  • Ne serait-ce qu'une seconde