Alopécie

Qu’est-ce que l’alopécie ?

Chute anormale des cheveux féminins

Chez la femme, la chute des cheveux est le plus souvent pathologique. On parle alors d’alopécie.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

Si la calvitie est normale, pour les hommes, pour les femmes on parlera plutôt d’alopécie. Elle est génétiquement programmée chez l’homme, et le plus souvent pathologique chez la femme.

C’est sans doute pour cela que l’absence de cheveux féminins est souvent mal perçue : c’est le signe de la maladie, tandis que pour l’homme c’est un signe de virilité.

Alopécie, kezako ?

L’alopécie [1] est le terme médical pour désigner une perte de cheveux laissant la peau partiellement ou totalement nue. L’alopécie touche essentiellement les cheveux, mais elle peut se manifester sur n’importe quelle zone pileuse du corps.

L’alopécie est définie comme une chute supérieure à 60 cheveux par jour, non compensée par la pousse de nouveaux cheveux (ou comme une densité inférieure à 200 cheveux par cm2).

Quelle est la cause ?

L’alopécie peut avoir de multiples causes : carence alimentaire, diverses maladies inflammatoires, perturbations hormonales, grossesse, ménopause, stress, soins capillaires inadaptés, changement de saison, prise de médicaments… Bref, c’est parfois difficile de savoir. Si bien que la chute des cheveux reste difficile à traiter, tant chez l’homme que chez la femme.