Têtes d’affiche

Ruth Bell

Égérie Saint Laurent

Se distinguant de sa sœur jumelle par son crâne rasé et son caractère, Ruth prend son envol.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page
  • Votez pour cette page sur Hellocoton

Ruth not May

Ruth commence sa carrière de mannequin en 2013, avec sa soeur jumelle, May : deux jeunes filles blondes évanescentes, au teint diaphane. S’il était impossible de les distinguer, Ruth, qui a toujours été bien plus garçon manqué que sa sœur, s’est récemment démarquée par sa coupe de cheveux, rasés courts.

Elle a commencé par se couper les cheveux comme une bird (skinhead girl) : coupe Chelsea, rasée, mais avec une frange et des franges autour des oreilles et le dos du cou (photographiée par David Sims pour Love Magazine, pour une campagne pour Alexander McQueen). Puis elle a tout rasé pour les Fashion Weeks. Elle a fait don de ses cheveux à un organisme de bienfaisance qui fabrique des perruques pour les enfants en chimiothérapie.

JPEG - 26.7 ko
Ruth and May Bell (Francesca Allen for ES Magazine)

Ce « changement de tête » lui est bénéfique : Cela m’a permis de décrocher des contrats plus variés et surtout ça m’a permis de travailler non-stop, ce qui est complètement crevant mais génial à la fois. J’ai pu travailler avec des gens et des créateurs avec qui je n’aurai jamais travaillé auparavant. a t-elle expliqué. On la voit partout depuis. Elle raille cette soudaine célébrité, répondant aux journalistes : « vous ne m’intervieweriez pas si je n’avais pas le crâne rasé ! »

Visage d’ange, blondeur délavée, la jeune Ruth a l’air d’un poussin. Mais sa moue boudeuse, renfrognée, au regard fermé dévoilent son caractère bien trempé : Je m’en fiche de ce que pensent les gens. Je me sens beaucoup mieux en jean t-shirt. Elle ajoute : Vous devrez me forcer pour porter des robes, à moins que je sois payée pour le faire. Mais elle n’aime pas qu’on la qualifie d’androgyne pour autant. Atypique, avec son physique qui supporte tous les styles, c’est finalement toutes les femmes, dans leur diversité, qu’elle incarne pour Hedi Slimane qui l’a choisie comme égérie pour Saint Laurent.

Photos

  • Ruth & May Bell
  • Ruth Bell is « McQueen » for Love Magazine Fall/Winter (...)
  • Ruth Bell
  • Ruth Bell for Alexander McQueen Fall 2015 campaign
  • Ruth Bell
  • Ruth Bell, égérie Saint Laurent
  • Ruth & May Bell pour Burberry, printemps (...)