Vos photos

Sculpturales coiffures nigériennes


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page

Dès les années 1960, J. D. ’Okhai Ojeikere parcourt le Nigéria à vélo pour photographier les plus belles coiffures et coiffes du pays. De véritables sculptures, magnifiques et magistrales, chargées de beauté, de sens et d’une tradition millénaire. Sa série photographique Hair Style de femmes nigérianes est devenue mondialement connue et reconnue.

JPEG - 165.3 ko

« Pour lui, ces coiffures montraient que les coiffeuses elles-mêmes étaient des artistes, remarque André Magnin, spécialiste de l’art africain. Chaque coiffure a une signification, chaque coiffure porte un nom. Certaines sont faites pour le bureau ou la rue, mais d’autres sont des coiffures beaucoup plus traditionnelles qu’on fait une fois dans la vie, pour des mariages ou des traditions très spécifiques. Il avait photographié aussi des sculptures en bronze millénaires dans les grandes collections au Nigéria pour montrer que ces coiffures existaient déjà depuis 2000 ou 3000 ans. »

JPEG - 73 ko

« Pour montrer la beauté, la complexité et la structure de ces coiffures, il prenait en général trois images pour chaque sculpture : de face, de profil et de dos qui permettent de montrer la totalité de la coiffure. C’est un travail véritablement unique dans toute l’Afrique » explique André Magnin.