Boule à Z

Se raser les cheveux soi-même

Prenez votre temps et rasez avec douceur…


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page
  • 12 ❤

Il n’y a pas de contre-indication pour le rasoir ou le type de crème. Évitez quand même le rasoir coupe-chou, qui est d’un maniement difficile et choisissez un rasoir à lames, comme pour la barbe masculine, et une mousse à raser ordinaire.

Commencez par couper court, le plus court possible en passant la tondeuse. Vous devez obtenir une longueur de 3 mm maximum. Après la tondeuse, passez le crâne à l’eau chaude pour assouplir le cuir chevelu. Épongez avec une serviette pour absorber l’excès d’eau, mais sans sécher. Attendez quelques minutes afin que votre tête soit bien hydratée. Appliquez ensuite une crème ou un gel de rasage pour lubrifier votre peau et éviter les coupures et entailles. Laissez pénétrer quelques minutes. Il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses.

Rasez toujours dans le sens du poil, pardon : dans le sens de la pousse des cheveux. Passez le rasoir délicatement : exercez une pression très douce et régulière. Rincez votre rasoir à l’eau tiède après chaque passage, pour enlever les cheveux et la mousse.

Le crâne est une zone sensible, alors n’y allez pas aussi fort que sur d’autres parties du corps, dont la peau, plus exposée, est moins sensible. Le cuir chevelu, contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, n’est pas du cuir ! Les coupures sur cette zone saignent abondamment et cicatrisent moins vite. Pas de panique : elles sont sans gravité. Il vous faudra les soigner sous peine de ressembler à une évadée de prison… Allez-y en douceur, donc !

Pour un résultat nickel, le rasage de votre crâne prendra un certain temps. Utilisez un miroir pour bien voir ce que vous faites et ne pas oublier une zone de cheveux. Prenez votre temps. Vous pouvez faire un deuxième et un troisième passage.

Une fois le rasage terminé, rincez vous à l’eau froide pour enlever les éventuels résidus de crème et tapotez avec une serviette. C’est tout ! Non, pas besoin de s’asperger le crâne de lotion après-rasage ni d’y passer le chiffon à lustrer !

Pensez à hydrater correctement votre cuir chevelu, qui n’est alors plus protégé par les cheveux. Appliquez un baume après-rasage ou une crème hydratante sur votre crâne. Vous pouvez utiliser les mêmes soins que pour votre visage. En été, il faudra protéger votre cuir chevelu avec un écran solaire… car un crâne bien rasé mais rouge tomate, ce n’est pas très glamour.

Le rasage à blanc peut être angoissant la première fois, de peur de se rater en loupant une touffe ou de se couper. Mais une fois que le geste est pris, ça devient simple et l’opération est rapide. Faites-en un moment de plaisir et de détente.

Les cheveux repoussent vite. Si vous voulez garder le crâne glabre, il vous faudra raser tous les deux ou trois jours. Mais ce n’est pas une obligation : choisissez le rythme qui vous plaît. La repousse peut être très jolie.