Solidarité

Tontes de Saint Baldrick

Chaque année à la Saint Baldrick, hommes, femmes et enfants passent sous la tondeuse.


Partager cette page :

  • Envoyer cette page par courriel
  • Imprimez cette page
  • Votez pour cette page sur Hellocoton
  • 1 ❤

Pourquoi se rasent-ils la tête ?

Pour afficher un soutien visible envers les enfants qui perdent leur cheveux. Ces tontes de charité ne servent pas à collecter des cheveux pour fabriquer des perruques, mais des fonds pour financer la recherche contre le cancer, dans le but de leur sauver la vie.

Pourquoi le 17 mars ?

La première Saint Baldrick a eu lieu le 17 mars 2000 dans un pub de New York. Trois amis d’origine irlandaise, qui avait l’habitude d’y fêter la Saint Patrick — une fête chrétienne irlandaise — de façon traditionnelle, en buvant des pintes dans leur pub préféré, au son de la musique et des éclats de rire, se mirent au défi de se raser le crâne. Ce défi, chaque année renouvelé, est devenu la plus grande manifestation de soutien aux enfants malades du cancer du monde.

Son nom, « Saint Baldrick », est la contraction de « Saint Patrick » et « bald », qui signifie « chauve » en anglais. Les événements de St. Baldrick ont souvent lieu dans des pubs irlandais, mais aussi dans bien d’autres lieux. En 2013, la St. Baldrick était fêtée dans onze pays différents en dehors des États-Unis, dont Hong Kong, les Bermudes, l’Allemagne et Singapour !

Le 17 mars 2013, dix mères se rasent la tête pour les enfants en cure
Ali Parker Photography